Pour publication immédiate
Le 4 février 2021

Les autorités en valeurs mobilières du Canada mettent le public en garde contre les offres de placement frauduleuses faites par des personnes prétendument accréditées

Calgary – Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) mettent le public en garde contre une offre de placement frauduleuse de Mercury Crypto Invest (Mercury), qui a mis en ligne, principalement sur Kijiji, des publicités proposant une occasion d’investissement aux Canadiens d’un océan à l’autre.

Mercury prétend être un « courtier accrédité » par l’Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières et les ACVM. Or, une telle accréditation n’existe pas et cette société n’est inscrite auprès d’aucune autorité en valeurs mobilières du Canada pour exercer l’activité de courtier ou de conseiller en valeurs mobilières ou en dérivés.

Les publicités en ligne faisaient miroiter un rendement garanti ainsi qu’un « taux de gain » de 95 % sur les investissements dans des options binaires et des cryptomonnaies. En 2017, les ACVM ont annoncé une interdiction visant les options binaires rendant illégale toute publicité, offre, vente ou autre opération relative à des options binaires dont l’échéance est de moins de 30 jours auprès de personnes physiques.

Les membres du comité des ACVM chargé de l’application de la loi, par l’entremise du Groupe de travail sur la fraude en matière d’investissement des ACVM, ont détecté la fraude et pris rapidement les mesures nécessaires pour réduire les risques pour les investisseurs canadiens. En effet, le Groupe de travail a fait des démarches auprès de Kijiji afin que les publicités soient retirées de son site. La présente mise en garde est diffusée parce que des annonces identiques ou similaires pourraient réapparaître sur cette plateforme ou d’autres.

Les ACVM encouragent les investisseurs à adopter les comportements suivants afin d’éviter les fraudes en matière d’investissement :

  • Ignorez les promesses de rendements élevés « garantis » avec peu de risque ou sans risque : En règle générale, plus le rendement est élevé, plus le risque est grand, et aucun placement ne peut garantir un rendement de 95 %. Avant d’investir, assurez-vous que le placement convient à vos objectifs.
  • Méfiez-vous des tendances et de la pressionpour investir : Pour attirer les investisseurs dans leur stratagème, les fraudeurs usent des dernières tendances médiatisées, telles que les cryptomonnaies. Si vous ne comprenez pas le type de placement dont il s’agit, renseignez-vous.
  • Ne vous fiez pas à ceux qui prétendent posséder de l’information privilégiée : Les fraudeurs prétendent souvent être les seuls à détenir certains renseignements. Vous n’avez aucun moyen de savoir s’ils sont exacts. Même si c’était le cas, il est illégal d’exploiter de l’information privilégiée au Canada.
  • Vérifiez l’inscription : Avant de retenir les services d’un conseiller ou d’une société de placement, vérifiez son inscription. Les personnes physiques et les sociétés qui vendent des titres sont tenues de s’inscrire auprès des autorités en valeurs mobilières. Vérifiez l’inscription et les antécédents disciplinaires sur le site Web des ACVM.
  • Sollicitez un avis professionnel et indépendant : Avant d’investir, consultez une personne qui ne participe pas au placement, comme un avocat, un banquier, un comptable, un conseiller financier ou quiconque ayant une expertise financière. Ne cédez pas à la pression : ne transférez votre argent qu’après avoir pris le temps de réfléchir soigneusement.

Les ACVM sont le conseil composé des autorités provinciales et territoriales en valeurs mobilières du Canada. Elles coordonnent et harmonisent la réglementation des marchés des capitaux du Canada.

Médias : communiquez avec les personnes suivantes :

Ilana Kelemen
Autorités canadiennes en valeurs mobilières
media@acvm-csa.ca

Investisseurs : adressez-vous à votre autorité en valeurs mobilières, dont les coordonnées se trouvent ici.