Pour publication immédiate
Le 18 mars 2019

Les autorités en valeurs mobilières du Canada soulignent le Mois de la prévention de la fraude avec une panoplie d’activités

MONTRÉAL – À l’occasion du Mois de la prévention de la fraude, les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) encouragent les investisseurs à se renseigner sur les occasions de placement et à apprendre à déceler les indices de fraude. D’un océan à l’autre, les membres des ACVM soulignent l’importance pour les Canadiens de comprendre les placements, de vérifier l’inscription dans le Moteur de recherche national de renseignement sur l’inscription et de reconnaitre les signes annonciateurs d’une fraude avant d’investir leur pécule difficilement gagné.

« La triste réalité est que la fraude en matière d’investissement touche un grand nombre de Canadiens chaque année », a déclaré Louis Morisset, président des ACVM et président‑directeur général de l’Autorité des marchés financiers. « L’un des meilleurs moyens de s’en prémunir est d’être un investisseur averti. Nous avons notamment pour mission de sensibiliser le public aux risques et aux responsabilités inhérents aux placements afin qu’il puisse se protéger. Les efforts que déploient les membres des ACVM tout au long de l’année et au mois de mars sont essentiels pour joindre et informer les investisseurs. »

Partout au Canada, les ACVM et leurs membres marquent le Mois de la prévention de la fraude en organisant une panoplie d’activités, dont les suivantes :

Colombie-Britannique : La British Columbia Securities Commission (BCSC) mène la campagne de publicité sociale multimédia « Don’t Be Part of a Fraud » : les gens sont dirigés vers une page de renvoi sur le site InvestRight.org, puis invités à passer un jeu‑questionnaire pour apprendre à déceler les signes avant-coureurs d’un placement frauduleux. Par ailleurs, la BCSC révèlera les résultats d’une nouvelle étude faisant ressortir l’importance de ne pas tomber dans le « piège de la confiance » et d’éviter la fraude par affinité lorsqu’un investissement est recommandé par un ami, un membre de la famille ou un collègue.

Alberta : La campagne sous le signe de la prévention de la fraude de l’Alberta Securities Commission (ASC) comporte plusieurs volets. Ainsi, en plus de poursuivre sa campagne numérique de sensibilisation des investisseurs appelée « Spot the Odd », l’ASC a lancé le jeu de société « Kajillionaire » élaboré en consultation avec un psychologue cognitif dans le but d’aider les participants à vaincre la propension à l’optimisme propre aux investisseurs (« ça ne peut pas m’arriver à moi »), en soulignant les différents types de fraude en valeurs mobilières et en illustrant la nécessité de faire ses devoirs avant d’investir. En outre, l’ASC échange directement avec les Albertains lors des divers événements tenus au cours du mois :

Une fois encore, le CheckFirst Café tient un kiosque aux salons de la maison et du jardin de Calgary et d’Edmonton pour sensibiliser les visiteurs à la fraude en matière d’investissement autour d’un café.

L’ASC s’est associée à des groupes communautaires, à des corps policiers et à d’autres organismes à l’occasion d’événements publics ainsi que de la conférence sur la prévention de la fraude organisée par l’Association of Certified Fraud Examiners.

L’ASC a parrainé une soirée de hockey des Hurricanes de Lethbridge et envoyé des représentants sur place.

Pour de plus amples renseignements sur les campagnes « Spot the Odd » et « Kajillionaire » ainsi que sur les ressources disponibles, notamment dans le domaine des connaissances financières et de la fraude en matière d’investissement, visitez le site Web de l’ASC destiné aux consommateurs, Checkfirst.ca.

Saskatchewan : La Financial and Consumer Affairs Authority (FCAA) mènera une campagne sur les médias sociaux pour informer les investisseurs des signes annonciateurs d’une escroquerie ou d’une fraude ainsi que des moyens de s’en protéger. La FCAA coordonne aussi la tenue d’une présentation aux ainés portant sur l’exploitation financière; elle y parlera des indices qui devraient alerter les aînés, les membres de leur famille et leurs aidants, de même que des mesures préventives à prendre et des personnes à contacter.

Manitoba : Le 12 mars, la Commission des valeurs mobilières du Manitoba (CVMM) a organisé, en partenariat avec le service de police de Winnipeg, le Bureau d'éthique commerciale et d’autres organismes communautaires, un événement public spécial dans le deuxième centre commercial en importance de Winnipeg. Des experts en fraude y ont tenu un kiosque à café informel pour parler de fraude et d’autres sujets financiers importants. Les visiteurs leur ont posé des questions qui les préoccupent et ont appris certains rudiments de la protection contre les fraudes et les escroqueries courantes. En outre, tout au long du mois, la CVMM fera la promotion active des messages de prévention de la fraude sur les médias sociaux, en plus de mener une campagne de sensibilisation à la fraude sur son site Web FinancesAvisées Manitoba.

Ontario : À l’occasion du Mois de la prévention de la fraude, la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario (CVMO) tiendra plusieurs événements et s’associera à des groupes communautaires ainsi qu’à des corps policiers, entre autres, dans le but de sensibiliser le public aux moyens de reconnaître, de refuser et de signaler les offres de placement frauduleuses. Voici certaines de ses initiatives :

Le 4 mars, le Bureau des investisseurs de la CVMO a participé au coup d’envoi du Mois de la prévention de la fraude par le service de police de Toronto. Le directeur Tyler Fleming en a profité pour donner des conseils en prévention contre la fraude et les escroqueries liées aux investissements.

Le 6 mars, le Bureau des investisseurs de la CVMO a tenu sur Twitter une séance de clavardage portant sur la protection contre la fraude, suivie par de nombreux intervenants sous le mot-clic #FraudChat.

Finalement, le 27 mars, le Bureau des investisseurs de la CVMO animera par téléphone une séance de discussion ouverte portant sur la prévention de la fraude en investissement. L'inscription est gratuite (page en anglais).

Les personnes souhaitant en savoir davantage sur l’investissement et la prévention de la fraude sont invitées à visiter le site Web gerezmieuxvotreargent.ca ou à assister à l’un des séminaires offerts dans le cadre du programme « Événements communautaires de la CVMO » à l’échelle de la province.

Québec : En mars, l’Autorité des marchés financiers (l’Autorité) lancera à l’intention des cégépiens de l’ensemble de la province sa nouvelle conférence intitulée Finance$ : déjoue les pièges! visant à les aider à prendre des décisions financières personnelles éclairées et à déjouer des pièges comme la fraude. Par ailleurs, des représentants de l’Autorité rencontreront des aînés lors du Salon Carrefour 50 ans + qui se déroulera à Montréal du 22 au 24 mars, et des messages de prévention de la fraude seront diffusées sur les médias sociaux tout au long du mois.

Nouveau-Brunswick : La Commission des services financiers et des services aux consommateurs (FCNB) offre des ressources permettant aux Néo-Brunswickois de mieux détecter les signaux d’alarme d’une fraude, plus particulièrement une fraude hypothécaire. De plus, son personnel partage au niveau communautaire et en ligne de l’information visant à sensibiliser à la fraude et à l’éviter. Voici certaines des activités prévues à l’occasion du Mois de la prévention de la fraude :

La FCNB s’est associée à Tazza Caffe, à Saint-Isidore, pour organiser un Café déPensez bien le 7 mars. Des représentants de la commission y ont participé pour rencontrer les consommateurs, discuter de fraude et donner des conseils sur les façons de détecter les signaux d’alarme de la fraude, en dégustant un café et des gâteries offerts gratuitement.

Du 22 au 24 mars, la FCNB tiendra un kiosque au Salon de l’habitation du Grand Moncton et y offrira des renseignements dans le but d’aider les consommateurs et les propriétaires à reconnaître et à éviter les fraudes liées aux prêts hypothécaires, à la vente de porte à porte et plus encore.

De nouvelles ressources seront publiées sur les médias sociaux tout au long du mois, notamment des infographies sur les signaux d’alarme de la fraude et sur le 15anniversaire du Mois de la prévention de la fraude, un plan pour se protéger contre la fraude hypothécaire, ainsi qu’une nouvelle vidéo sur ce qu’il faut savoir lorsque l’on travaille avec un courtier en hypothèques. Suivez la FCNB sur Facebook ou Twitter.

La FCNB transmet par courriel les plus récentes alertes afin de prévenir les abonnés des fraudes ciblant les Néo‑Brunswickois et de leur donner des conseils sur les façons de se protéger – on peut s’y abonner à l’adresse

http://fr.fcnb.ca/avis-investisseurs-et-consommateurs.html.

Nouvelle-Écosse : La Nova Scotia Securities Commission (NSSC) fait paraître tous les lundis du mois de mars sur son site Web et son compte YouTube de nouvelles vidéos animées portant sur des sujets comme les stratagèmes de type Ponzi, les opérations de vente sous pression, les stratagèmes de manipulation du marché et ce qu’il faut faire si l’on croit s’être fait flouer. Elle continue également de diffuser sur son blogue « Before You Invest » sa série relative aux risques d’investissement en y publiant de nouveaux articles tous les mercredis, et elle affichera des conseils sur la prévention contre la fraude, plus précisément sur les moyens de reconnaître et d’éviter la fraude en matière d’investissement, tous les mardis sur son compte Twitter. Le 25 mars, elle donnera une présentation sur le sujet à la Seniors’ College Association of Nova Scotia, qui offre des cours non crédités aux résidents de la province âgés de 50 ans ou plus.

Les ACVM offrent sur le site Web https://www.autorites-valeurs-mobilieres.ca/?&LangType=1036 des cours et des ressources visant à aider les Canadiens à être des investisseurs avertis. Les investisseurs peuvent suivre le compte Twitter @ACVM Nouvelles et la page Facebook @CSA.ACVM pour se tenir informés des plus récents conseils, de l’actualité et des nouveautés les concernant.

 

Les ACVM sont le conseil composé des autorités provinciales et territoriales en valeurs mobilières. Elles coordonnent et harmonisent la réglementation des marchés des capitaux du Canada.

Investisseurs : adressez-vous à votre autorité en valeurs mobilières, dont les coordonnées se trouvent ici.

Médias : reportez-vous à la liste des représentants provinciaux ou territoriaux ci-dessous, ou communiquez avec nous à l’adresse suivante : media@acvm-csa.ca

Sylvain Théberge
Autorité des marchés financiers
514 940-2176

Kristen Rose
Commission des valeurs mobilières
de l’Ontario
416 593-2336

Brian Kladko
British Columbia Securities Commission
604 899-6713

Hilary McMeekin
Alberta Securities Commission
403 592-8186

Jason (Jay) Booth
Commission des valeurs mobilières du
Manitoba
204 945-1660

Sara Wilson
Commission des services financiers
et des services aux consommateurs
Nouveau-Brunswick
506 643-7045

David Harrison
Nova Scotia Securities Commission
902 424-8586

Steve Dowling
Superintendent of Securities
Gouvernement de
l’Île-du-Prince-Édouard
902 368-4550

Craig Whalen
Office of the Superintendent
of Securities
Terre-Neuve-et-Labrador
709 729-4909

Rhonda Horte
Bureau du surintendant
des valeurs mobilières
du Yukon
867 667-5466

Jeff Mason
Bureau des valeurs mobilières
Nunavut
867 975-6587

Tom Hall
Bureau du surintendant
des valeurs mobilières
Territoires du Nord-Ouest
867 767-9305

Shannon McMillan
Financial and Consumer Affairs
Authority of Saskatchewan
306 798-4160