Aperçu de XBRL et renseignements complémentaires

Avantages de XBRL

XBRL peut faciliter l’accès des investisseurs à l’information grâce à un format plus facile à utiliser que le format PDF. Dans un document PDF, l’information financière est traitée comme un bloc de texte, tandis que dans un document en XBRL, elle peut être découpée en éléments distincts auxquels une étiquette est associée.

Par exemple, les préparateurs qui utilisent XBRL peuvent associer aux postes d’un état des résultats les étiquettes « produits des activités ordinaires », « coût des ventes » et « résultat net ». Grâce à un logiciel compatible avec XBRL, il est possible d’extraire ces données et de les comparer avec les données XBRL d’autres périodes comptables ou d’autres sociétés. En PDF, il faut chercher cette information dans chaque document puis la saisir de nouveau dans une feuille de calcul électronique ou au moyen d’un autre programme pour être en mesure de l’analyser.

Grâce à XBRL, les investisseurs et les analystes peuvent donc accéder aux données et analyser l’information financière d’un plus grand nombre de sociétés plus facilement, notamment de petites sociétés qui auraient pu passer inaperçues auparavant.

Fonctionnement de XBRL

Comme il est expliqué ci-dessus, lors de la création d’un document en XBRL, le préparateur associe une étiquette à chaque élément d’information. Dans le cadre du programme facultatif, les éléments d’information sont les postes des états financiers. Comme un code à barres, les étiquettes XBRL fournissent de l’information sur chaque élément. Elles sont classées dans une taxonomie, c’est-à-dire un dictionnaire des termes XBRL. Cette taxonomie XBRL est disponible sur le site Web de XBRL Canada.

Autres organisations intéressées à XBRL

XBRL Canada a élaboré la taxonomie des PCGR canadiens. Son site Web contient une page d’aide sur le programme facultatif et de l’information sur les logiciels XBRL ainsi que sur XBRL et son utilisation à travers le monde.

La Securities and Exchange Commission des États-Unis a un programme de dépôt en XBRL depuis mars 2005. Un prototype de visualiseur XBRL est disponible sur son site Web.