Étude des avantages économiques de la BDNI pour l’industrie des services financiers

En 2001, les ACVM ont commandé une étude de tous les avantages économiques que la BDNI procurerait à l’industrie canadienne des services financiers. La principale conclusion de cette étude était que l’industrie pouvait s’attendre à des avantages totalisant 85 millions de dollars sur cinq ans.

Vous pouvez lire le rapport final de l’étude (en anglais) ou prendre connaissance des faits saillants, exposés ci-après.

Adobe Acrobat Reader que vous pouvez télécharger sans frais.

Résultats clés

  • L’industrie dans son ensemble réalisera des avantages économiques de 85 millions de dollars.
    Selon les réponses de 131 sociétés inscrites, la Base de données nationale d’inscription devrait procurer à l’industrie canadienne des services financiers des avantages économiques totalisant 85 millions de dollars sur cinq ans.
  • La plupart des avantages sont attribuables aux sommes économisées et aux gains d’efficacité.
    D’après les répondants, ce sont les économies et/ou les gains d’efficacité qui procureront les plus grands avantages économiques. Les sociétés prévoient que les fonctions offertes par la BDNI leur permettront de comprimer les dépenses liées au processus d’inscription, de réduire les coûts de main-d’œuvre ou de libérer le temps de leurs employés pour d’autres activités.
  • Les grandes sociétés prévoient obtenir une plus grand part des avantages.
    Les grandes sociétés (plus de 500 personnes inscrites) s’attendent à réaliser plus de 50 % des avantages totalisant 85 millions de dollars.
  • Les petites sociétés prévoient de plus grands avantages par personne inscrite.
    Les petites sociétés (jusqu’à 50 personnes inscrites) prévoyaient des avantages beaucoup plus élevés par personne inscrite. Leur part des 85 millions de dollars revient à 2 200 $ par personne inscrite, comparativement à 264 $ pour les grandes sociétés.

Méthodologie

Le Bureau du chef économiste de la CVMO a réalisé l’étude durant l’été 2001. Les répondants devaient déterminer les avantages économiques de certaines caractéristiques de la BDNI, en évaluant leur impact sur le rendement de toute la société, par rapport au processus d’inscription actuel. Les réponses ont été regroupées pour permettre une discussion éclairée des avantages de chaque caractéristique et de la BDNI dans son ensemble.

Plus de 700 sociétés inscrites ont été contactées grâce aux informations fournies par plusieurs provinces. Les 131 sociétés qui ont répondu à l’appel représentaient plus de 47 000 personnes, soit près de la moitié des personnes inscrites au Canada (à l’exclusion du Québec). Un échantillon aussi vaste devrait correspondre à un taux d’erreur inférieur à 1 %.